Une astrologie poétique...

05 juillet 2019

Gandhi...

" Qu’entre ce que je suis et ce qui sort de ma bouche, il n’y ait pas l’espace d’un cheveu.

Qu’entre ce que je vis et ce que j’enseigne, il n’y ait pas de décalage.

Qu’entre ce que je montre de ma vie et ce que je cultive loin des regards, il n’y ait pas de différence."

Gandhi

Posté par caruana charles à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Joseph Campbell...

Le fil d'Ariane

Le labyrinthe est parfaitement connu ; il nous suffit de suivre le fil sur les pas du héros.

Et là où nous pensions trouver un monstre, nous trouverons un dieu ;

là où nous pensions tuer l'autre, c'est notre propre ego que nous sacrifierons ;

là où nous pensions cheminer vers un monde extérieur, nous atteindrons le centre de notre propre existence;

là où nous pensions être seuls, nous serons avec le monde tout entier.


Joseph Campbell

Merci Gisèle Bonnot.

 

Posté par caruana charles à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2019

Mathieu Ricard

"Avant de vouloir prendre soin d'autrui, il faut d'abord
être capable de s'aimer soi-même.

L'amour de soi
ne s'appuie pas sur un sentiment de dette personnelle
dont nous serions redevables envers nous-mêmes,
mais simplement sur le fait que, par nature, nous
aspirons tous à être heureux et à ne pas souffrir.

Ce n'est qu'après avoir accepté cette bienveillance à
l'égard de soi qu'il est possible de l'étendre à tous
les autres. "

- Mathieu Ricard. -

Merci Marc Thomas.

Posté par caruana charles à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2019

Jean-jacques Sierra...

Eveiller sa sensorialité pour s’ouvrir à ses images intérieures

par les approches corporelles et artistiques.

Voici pour le mois d'août une nouvelle proposition :

3 jours et un Lieu pour se relier.

à Salles sur l’Hers (11)

du 16 au 18 août 2019

Un lieu pour se relier à soi et aux autres,

Soyez les bienvenus.

 Jean-Jacques SIERRA

Thérapies psycho-corporelles
06 51 35 22 94

http://psychotherapie-lauragais.blogspot.fr/

Posté par caruana charles à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2019

Eckhart Tolle...

La plupart des gens confondent le Présent avec ce qui s'y passe, mais ce n'est pas le cas.

Le Présent est plus profond que ce qui s'y déroule : c'est l'espace dans lequel cela se déroule.
Ne confondez donc pas le contenu de cet instant avec le Présent.
Le Présent est plus profond que tout ce qu'il renferme.

Eckhart Tolle

Merci Jean-Pierre Fasani

Posté par caruana charles à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 mars 2019

Annick De Souzenelle...

"le symbolisme du corps humain"

"Les mythes sont là, notre patrimoine sacré est immense, mais nous ne savons pas le déchiffrer, nous n'avons jamais vraiment vécu son langage, ou plus exactement nous avons rabaissé son langage au niveau de notre vécu banal au lieu de nous laisser porter par lui aux nouveaux plans de conscience auxquels il nous invite. Ce faisant, le ressentant infantile, nous l'avons éliminé de nos matériaux scientifiques.

Et nous en sommes au point où, la science s'imposant à nous comme seul juste et sécurisant cadre de référence, nous avons éliminé le langage du mythe du coeur même de notre vie.
Dénutris, assoiffés, ou bien nous courons vers les pays encore capables de nous donner cette nourriture, ce langage, ou bien nous restons inanimés aux pieds de nos propres richesses, incapables de les reconnaître, offerts à toutes les maladies mentales qui ne sont que rachitisme spirituel.
Jung peut jeter son cri d'alarme ! Il est, me semble t-il, de la plus grande urgence de redonner au conte, à la légende, au mythe, au rituel, leur place dans notre vie et de les laisser nous informer. C'est là le chemin de la Connaissance."

Annick De Souzenelle 

Merci Gisèle Bonnot...

Posté par caruana charles à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Christian Charrière...

Le maître d'âme

Je veux raconter ici mes passages d'ombre, comment le monstre a surgi, avec ses yeux vastes et froids, son regard de dévoration, son immobilité minérale.

Je l'aurais haï jusqu'à m'abolir moi-même si, par une connaissance venue de mon âme haute, je n'avais su qu'il n'était monté des bas-fonds que pour me remettre en chemin. 
J'ai toujours su que nous n'étions pas encore nés, que le monde était une matrice avant le vrai ciel, au delà des sombres nuages.

La vie est à gagner, la limpidité à conquérir. La plupart des hommes sont dans les brumes et ne le voient pas.

Christian Charrière

Merci Gisèle Bonnot.

Posté par caruana charles à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2018

Pleine lune de décembre

IMG_1241

 "L'île de la présence..." 

Hier soir, l'entrée du Soleil en Capricorne et aujourd'hui, vers 18h, la pleine lune dans le signe du Cancer. La Lune, astre de la nuit, conteuse du soir, pourvoyeuse de reflets, nous chuchote à l'oreille, à sa façon, le mystère essentiel de notre conscience : "la Lumière" !

Pieds nus sur terre, nous voyons la Lune tourner autour de la Terre, nous sommes fascinés par cette danse sans fin. Ce mouvement rituel nous plonge dans un état de rêve, nous dormons notre vie !

Ne sommes-nous pas persuadés, que le soleil se lève le matin et se couche le soir venu? Dans le même tempo, depuis l'automne, dans la nuit obscure, la lumière semble attendre le solstice pour se manifester... Le rythme des saisons, des mois, des jours et des heures, accompagne notre observation du temps qui passe...

C'est le millefeuille temporel. 

Les enseignements spirituels, les mythologies traditionnelles comme les histoires personnelles et subjectives de chacun confirment ce point de vue, nous aimons tous, les histoires avec "un début et une fin", les "il était une fois" et "ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants"...

Véritable fil d'Ariane, le chemin des mots nous rassure, nous marchons en regardant derrière pour être sûr d'avancer sur le bon chemin. C'est casse-gueule, mais cela sécurise... Démarche collective... Nous ne nous quittons pas du regard. Chacun a la légitimité de porter témoignage, de faire son commentaire, de bâtir son roman, de se sentir exister. 

Quant au soleil, c'est une île de Présence au milieu des mots, des images et des actions.

La lumière, depuis toujours, bien avant le temps et l'espace, théâtralise le veilleur, le témoin. 

Le Soleil brille magnifiquement pendant que les temps dansent... 

* 

 https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50          

 https://www.facebook.com/#!/AstrologiePoetique

Posté par caruana charles à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2018

Atelier d'écriture

L'Humus des Mots - Maison de Quartier de L'Hers - Saison 2018-2019 - Affiche

L'Humus des Mots - Maison de Quartier Jean Chaubet - Saison 2018-2019 -Affiche

Posté par caruana charles à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]