20 mars 2013

"Le rendez-vous amoureux"

soleil-lune

photo de gensheureux.be.

atalante fugitiveQuel beau prétexte, tous les 28 jours, la Lune rejoint son Soleil, son amant depuis toujours, elle ne danse que pour lui, que par lui, qu’en lui ! Ils fusionnent sans réserve, se donnent inconditionnellement, puis la Lune enfante des formes du monde sous le regard bienveillant de son amoureux.

Que serait-elle s’il ne la regardait pas ?

Que serait ce Regard regardant s’il n’avait rien à regarder ?

Ensemble, ils ne font qu'un, plus que cela, plus que la somme des deux, ils chantent et dansent l'éternel Vivant.

 « La lune brille au-dedans de moi ; mais mes yeux aveugles ne peuvent la voir. Elle est en moi ainsi que le soleil. Sans qu’on frappe, le tambour de l’éternité résonne au-dedans de moi ; mais mes oreilles sourdes ne peuvent l’entendre.

KABIR  

(traduction d’Henriette Mirabaud-Thorens)

Le thème astral est, avant tout, le thème de l’instant présent…. Tout au plus un souffle parlant… Un support de méditation.

Le temps est une croyance, un concept, une idée passagère… Une ronde dansée unique et fascinante. C’est un anneau magique, une bague de fiançailles, un cercle de joie, une étreinte amoureuse sans fin.

Demandez à Ouranos et à Gaia, le premier couple de la généalogie divine selon les poètes grecs… Il a fallu que l’Eternel invente Cronos, la faucille d’or et la castration pour que cesse cette copulation aussi magnifique qu’exclusive.

Un cycle lunaire de 28 jours est aussi pour le poète, un cycle de 28 secondes…. mais aussi de 28 siècles….de 28 éternités… rien que de l'éternel Présent.

(Soleil et Lune, gravures sur bois, l'Atalante fugitive de Michel Maier.)

Sur Facebook : https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50

Sur Facebook, vous pouvez aussi consulter la page : astrologie poètique.

Posté par caruana charles à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Nouvelle lune de Mars

nouvelle lune

 

« Spectacle et spectateur »

Le 11 mars 2013, à 19h53’, nouvelle lune dans le signe des Poissons…

Soleil et Lune conjoints.

Rendez-vous amoureux !

Espace de conscience ouvert.

Réceptivité sans fond, sans bord, sans but, sans fin.

N’oublions pas que c’est le signe du mystère, de l’inconnaissance.

Rien de catastrophique, un cycle lunaire, 28 jours dans une éternité d’être….

Pas de prévisionnel angoissant, ni d’explication psychologique révélatrice…

Probablement une expiration plus longue que d’habitude…

Mercure en Poissons est rétrograde en ce moment, il freine, il bloque, pour que le questionnement s’approfondisse….

Fait-il semblant de ne pas comprendre ce qu’on lui dit afin qu’on lui fiche la paix ? 

Pour les consciences affûtées, une posture d'observation exceptionnelle.

Regroupement important de planètes dans ce signe en ce moment !

Avis de tempête !

Vigilance conseillée !

Moment d’éternité offert sans condition aucune, abondance assurée, bouffée de vacuité en tout genre, plongée dans l’intime sans billet retour…

Attention, bien lire la consigne : ne rien faire, être aussi inutile que possible, sourire en toute circonstance, prendre refuge dans l’oisiveté contemplative….

 

Sur Facebook : https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50

Sur Facebook, vous pouvez aussi consulter la page : astrologie poètique.

 

Posté par caruana charles à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :