06 octobre 2013

Nouvelle lune d'Octobre

 « Main dans la main »

2013-09-06_135643

*

Le Soleil dans le signe de la Balance finit sa course, il clôt son voyage visible.

Entre 18h et 20h, il a pris l’habitude de se coucher.

Sa barque égyptienne l’attend.

Sa garde rapprochée l’accompagne.

Le voyage dans l'envers du monde commence....

*

Lever et coucher de soleil consacrent la journée de la personnalité.

En fait, le Soleil ne connaît pas ce rythme, cette alternance habituelle n'est qu'apparente.

Le Soleil est bien plus que le soleil visible, bien plus que l'idée du soleil....

Éternellement il brille et diffuse sa lumière sans compter.

Au centre de toutes les activités planétaires, au centre de la conscience existentielle, il est aussi, « le Centre du centre », le Soi.

Il se pose dans la transcendance de l’invisible.

*

5 OctobreAAA

Lune-Soleil-Mercure en Balance opposés à Uranus dans le signe du Bélier, en carré avec Pluton en Capricorne et Jupiter dans le signe du Cancer.

Cette posture planétaire signe l'avénement d'une nouvelle terre, d'une prise conscience importante.

28 jours pour fréquenter "le sans porte" ….

Présence...

Crête de Conscience....

SEUIL.

*

menhir_orne_kermaillard_p

 

"La caravane amoureuse"

Mercure, aboyeur de conscience, tel Anubis dans la tradition égyptienne, participe à cette équipée nocturne. Sa fonction est de récupérer les 14 morceaux du corps d’Osiris.

Temps de récapitulation indispensable.

*

Uranus, foudre céleste et feu de l’inspiration, elle inonde de lumière céleste la Conscience. Sa fonction est un appel à la sublimation.....

Son énergie, implosive et explosive, est au service de l’instant présent.

Temps de soif d'autonomie intense.

*

Pluton, « Maître des enfers », accepte d’ouvrir la porte….

Cerbère reste dans sa niche.

Les Serpents des enfers, fatigués de siffler leur ritournelle, se reposent...

Authenticité.

Intériorité.

Acceptation sans négociation de l'impensable réalité d'être.

Temps de descente dans les ténèbres.

*

Jupiter, son regard bienveillant accompagne ce cortège nuptial.

Inlassablement, il féconde le moment présent.

Temps de la bienveillance inconditionnelle.

*Pierre d'Oo

"La pierre d'Oo"

*

« Le couple retrouvé »

Sur le plan psychologique, cette lunaison met en scène le couple. 

Une opportunité de négocier le contrat avec l’Autre !

Avec son Autre !

Prendre sa place certes, mais en offrant à l’autre la possibilité de prendre la sienne.

Immense respect que l’Amour.

Justesse !

Équanimité !

Intérieurement, c’est l’occasion de marier les oppositions et de sentir le parfum des épousailles intimes.

« Ce temps hors du temps » est représenté pas Saturne, maître exalté dans le signe de la balance.

Caillou blanc....

Menhir dressé et Pierre levée.....

La marque d’un lieu sacré : Le Coeur.

*

Le baiser en pierre de brancusi

"Le baiser de pierre" sculpture de Brancusi

*

Sur Facebook : https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50

Sur Facebook, vous pouvez aussi consulter la page : astrologie poètique.

Posté par caruana charles à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


27 mars 2013

Pleine lune de Mars

pleine luneà gauche

 

10h23, ce matin, 27 Mars 2013...

La Lune est dans le signe de la Balance.

Gaillarde, elle regarde droit dans les yeux le Soleil en Bélier, mais aussi Uranus, Mars et Vénus.

Il y a du beau monde au balcon.

Belle Dame !

L'heure n'est plus à la négociation.

Après 14 jours d’accumulation en tout genre, elle est rassasiée, pleine, ronde, et ne demande qu’à donner….

C’est un temps de délivrance pour elle : l'accouchement des formes du monde.

Pourvoyeuse de concomitances, fournisseuse de simultanéités et ravitailleuse de synchronicités, elle assume avec générosité sa fonction « miroitante ».

Orfèvre en la matière, elle théâtralise la danse du Présent.

*

Les quatre énergies planétaires en Bélier mettent en scène : une bousculade !

Décision, rupture au cœur de la somnolente quotidienneté.

Une autorisation, une éxagération, une auto-affirmation, une présence régénérée au monde.

Journée « implosive et explosive » !

pleine lune mars

*

« La halte du souffle voyageur »

Pour le poète qui traverse le monde, avec l'intelligence analogique au bout des lèvres, ce temps de pleine lune correspond à la rétention naturelle après l’inspiration.

Séquence du rythme respiratoire pas toujours consciente…

Suspension silencieuse..

Attente sans attente…

Poumons remplis et satisfaits.

Mais, soudainement, mobilisation générale !

Angoisse à tribord !

Peur à bâbord !

Enfin, la vie, espiègle comme d'habitude, sans crier gare, sans tambour chamanique ni trompette de l'Apocalypse, laisse échapper cet air tout naturellement.

Elle sait faire… la bougresse !

Doux moment de libération...

Sur Facebook : https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50

Sur Facebook, vous pouvez aussi consulter la page : astrologie poètique.

Posté par caruana charles à 16:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :