25 octobre 2013

Pleine lune d'octobre

« L'Atalante fugitive »

atalante2

Il y a quelques nuits, c’était la pleine lune dans le signe du Bélier.

Féminité affirmée, vitalité magnifique, recherche effrénée du pouvoir, plaisir solitaire et amour volé….

Au sortir du langage astrologique habituel, il y a la source jaillissante du féminin sans fin.....

*

"ATALANTE"

L'Atalante fugitive est une jeune fille mystérieuse de la Mythologie Grecque.

Son père est le roi d'un pays important, il désirait un garçon….

Sa vie commence mal comme d’habitude…. Le bébé, au sommet de la montagne, est offert aux bêtes sauvages.

Mais voilà qu'une ourse l’allaite. L'animal de la nuit profonde, celui de la Terre-Mère, ne saurait faillir à sa générosité naturelle. Puis des bergers accueillent l'enfant.... Adolescente, sa singularité est de courir vite.

Elle court si vite que même les sangliers et les cerfs se donnent à son empoignade fraternelle.

Les chasseurs l’invitent au palais. Le Roi reconnaissant immédiatement sa fille, lui remet les clefs du royaume.

Princesse spontanée !

Aristocratie de l’âme !

Elle se doit de devenir Reine….

Il suffit d’épouser un beau jeune homme.

L’affaire se corse….

Habitée par l’Essentiel, elle quête l’Amour !

Pas l’idée de l’amour, pas l’image de l’amour… Pas le pouvoir social sécurisant, pas la maternité magnifique, pas la gloire exceptionnelle de la guerrière intrépide, pas la sexualité totale, épanouissante, courtoise ou tantrique….. Non, seulement l’état amoureux… Etre Amour.

*

Atalanta

 

Tout prétendant qui ne court pas plus vite qu’elle… sera tué par elle…. Sa tête délicatement posée sur un pieu dans le jardin, derrière le château ! Les premières têtes tombent…. Les prétendants se font rares…

Atalante décide de ne plus se marier…. Tout le royaume sombre dans la tristesse et la désolation….

Bien sûr son chemin est perlé d’hommes incapables de l’épouser…. Des paliers, des étapes, des rencontres indispensables. Les états multiples de la Concience.

Quête du Regard sinon rien….

Un Centre d'Etre pour que règne sa féminité épanouie !

Féminité libératrice !

Eternelle Hélène.

La plus belle parmi les belles !

Féminité sans frontière !

Sauvage parce qu’imprévisible.

Entièreté subtile.

*

Bien sûr, cette exigence absolue est inspirée par Aphrodite, la déesse de l'Amour.

Le couple espéré se joue sur trois pommes d’or, sur trois tonalités de la féminité : la mère, la sainte et la courtisane !

L’incarnation du trois en un.

Bien sûr, un jeune homme, Hippomène, amoureux comme il se doit, porteur des trois pommes d’or, gagnera le droit de l’épouser.

Aussitôt la ligne d’arrivée franchie, le couple d’amoureux trouve refuge dans un ancien temple dédié à la Déesse-Mère. La partie de jambes en l’air dure trois jours et trois nuits comme l’impose le rituel, mais cela déclenche la colère de la Déesse-mère qui les transforme en lion.

Le couple de lions symbolise la réalisation de l’Amour.

Ils ont le privilège de tirer le chariot de la Dame.

Espiègle punition…

Ou.....

Cristallisation de la lumière ?

*

Sur Facebook : https://www.facebook.com/#!/charles.caruana.50

Sur Facebook, vous pouvez aussi consulter la page : astrologie poètique.

Posté par caruana charles à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :